L’ air d’ailleurs – bicinium, pour saxophone et bande (1997, 8’50)

Les deux ampoules d’un sablier peu à peu se comprennent, pour harpe solo amplifiée (1996, env. 8’30)

Lexèmes hirsutes, pour violoncelle solo (2007, env. 13′)

A peu près de, pour 2 trompettes (2010, ca. 13’)

Danse polyptote, pour accordéon et violoncelle (2012, ca. 9’)

Danse polyptote, pour accordéon et clarinette (2014, ca. 9’)

Dr. B., pour baryton et basson, 1996, env. 16′ – d’après la nouvelle le joueur d’échec de Stefan Zweig

Durch, in memoriam Gérard Grisey, pour quatuor de saxophones (1998, env. 8′)

Sonneries de Cantenac, pour quatre instruments à vent à même ambitus (2008, durée libre)

Towards the door we never opened, pour quatuor de saxophones (2012, env.11’)

A propos pour flute, clarinette, violon, violoncelle & piano (2008, env. 21’)

Nun hab’ ich nichts mehr, for soprano, clarinet, accordion, electric guitar and piano (2016, ca. 13’)

Nun hab ich nichts mehr, Susanne Leitz-Lorey, Soprano; Ensemble Ascolta, 5 Febr. 2017, Festival Eclat, Stuttgart, Germany.
[cml_media_alt id='2148'] Risâla fî-l-hob wa fî'lm al-handasa[/cml_media_alt] (petit traité d’amour et de géometrie) pour flute, clarinette, saxophone tenor (ou euphonium ad lib.), violon & violoncelle (2003, env.12’)

Als Gregor and Griselda, canon à six voix (evtl. amateures) (2015, ca. 5′)

A tue-tête, pour neuf instruments à vent spatialisés -sans chef- (2014, 15′)

Après tout, pour six chanteurs et six musiciens (2012, env. 45′)

Querwüchsig, pour treize musiciens (2007, env. 12′)

Querwüchsig , Konzerthaus, Berlin, Germany, Ensemble United Berlin, cond.: Vladimir Jurowski, 25. Febr. 2016

Soliloque sur (X, X, X et X) Commentaire par un ordinateur d’un concert mal compris de lui (2002)

Coïncidences, pour ensemble de 35 musiciens (1999, env. 11′)

Hérédo-ribotes, pour alto solo et 51 musiciens d’orchestre (2001, env. 18′)

Pour Orchestre, pour grand orchestre -pièce inachevée- (2008, env. 17′)