• Instrument soliste

L’ air d’ailleurs – bicinium, pour saxophone et bande (1997, 8’50)

Les deux ampoules d’un sablier peu à peu se comprennent, pour harpe solo amplifiée (1996, env. 8’30)

Lexèmes hirsutes, pour violoncelle solo (2007, env. 13′)

  • Duos

Dr. B., pour baryton et basson, 1996, env. 16′ – d’après la nouvelle le joueur d’échec de Stefan Zweig

A peu près de, pour 2 trompettes (2010, ca. 13’)

Danse polyptote, pour accordéon et violoncelle (2012, ca. 9’)

Danse polyptote, pour accordéon et clarinette (2014, ca. 9’)

Chroniques déchantées, pour accordéon & piano (2019, ca. 15′)

 

  • Quatuors

Durch, in memoriam Gérard Grisey, pour quatuor de saxophones (1998, env. 8′)

Sonneries de Cantenac, pour quatre instruments à vent à même ambitus (2008, durée libre)

Towards the door we never opened, pour quatuor de saxophones (2012, env.11’)

  • 5 à 6 instruments

A propos pour flute, clarinette, violon, violoncelle & piano (2008, env. 21’)

Nun hab’ ich nichts mehr, for soprano, clarinet, accordion, electric guitar and piano (2016, ca. 13’)

Nun hab ich nichts mehr, Susanne Leitz-Lorey, Soprano; Ensemble Ascolta, 5 Febr. 2017, Festival Eclat, Stuttgart, Germany.
[cml_media_alt id='2148'] Risâla fî-l-hob wa fî'lm al-handasa[/cml_media_alt] (petit traité d’amour et de géometrie) pour flute, clarinette, saxophone tenor (ou euphonium ad lib.), violon & violoncelle (2003, env.12’)

Avant-demain, pour 6 klaxons (ca. 8′)

  • Petit ensemble vocal a capella

Als Gregor and Griselda, canon à six voix (evtl. amateures) (2015, ca. 5′)

  • Ensemble

A tue-tête, pour neuf instruments à vent spatialisés -sans chef- (2014, 15′)

Après tout, pour six chanteurs et six musiciens (2012, env. 45′)

Querwüchsig, pour treize musiciens (2007, env. 12′)

Querwüchsig , Konzerthaus, Berlin, Germany, Ensemble United Berlin, cond.: Vladimir Jurowski, 25. Febr. 2016

  • Electronique

Soliloque sur (X, X, X et X) Commentaire par un ordinateur d’un concert mal compris de lui (2002)

  • Orchestre+

Coïncidences, pour ensemble de 35 musiciens (1999, env. 11′)

Hérédo-ribotes, pour alto solo et 51 musiciens d’orchestre (2001, env. 18′)

Pour Orchestre, pour grand orchestre -pièce inachevée- (2008, env. 17′)

De l’art d’induire en erreur, pour trois voix amplifiées, brosses à cheveux, tubes de PVC et orchestre symphonique – 2019, env. 35′